Techcessibilité : engager et représenter l‘outre-mer

Nous avons introduit le mois dernier une toute nouvelle série d’articles sur la techcessibilité. Dans ce premier volet, nous revenons sur notre engagement en la matière et sur notre participation à Paris en mai 2018, à la mise en place d’une proposition de loi dans le cadre de la transposition de la Directive européenne Accessibilité Numérique dans le droit français.

En mai 2018,nous avons fait un pas de plus dans la démarche de techcessibilité en participant à La Transposition de la Directive européenne “Accéssibilité Numérique dans le droit français”. À travers cet engagement, nous avons affirmé notre volonté de soutenir les initiatives visant à rendre le numérique accessible à tous, y compris dans les territoires ultramarins.


** Une accessibilité numérique de qualité

Au cours de cette rencontre, Laurent notre CTO a pris part à une réunion d’information sur l’application de la loi en compagnie de différents acteurs de l’accessibilité numérique, dont plusieurs accompagnaient l’État. La discussion portait sur les conséquences de cette loi sur les RGAA, son impact sur les administrateurs et des contraintes liées à sa mise en place rapide.

Au cours d’une séance de travail, des experts ont donné des suggestions sur l’adaptation de la loi et répondu aux questions qui émanent naturellement de la mise en place de ce projet. En tant que seule entreprise ultramarine présente, nous avons représenté l’outre-mer et montré que les questions de techcessibilité nous préoccupent également dans les DROM.

** Les spécificités à prendre en compte

Cette démarche nous permet de montrer que nous sommes capables d’accompagner les administrations dans la mise en place de l’accessibilité numérique. Nous avons les mêmes besoins que les autres acteurs et certaines spécificités peuvent être prises en compte directement par les acteurs ultramarins.

Il est essentiel que tous les acteurs impliqués dans le numérique prennent en compte son accessibilité dans leurs projets. C’est pourquoi il est nécessaire d’organiser davantage de sensibilisations sur ce sujet et de piloter des projets incluant cette accessibilité numérique.

Il est question d’un enjeu important qui doit être partagé par tous les acteurs du numérique, y compris dans les territoires ultramarins. Nous sommes fiers d’avoir pu participer à cette rencontre et de montrer que nous sommes engagés pour un accès au numérique de qualité pour tous.


Plus d’infos : https://accessibilite.numerique.gouv.fr/

Voir en ligne : Publication de la quatrième version du RGAA

Consulter également

Wifi gratuit pour tous à...

Nous avons le plaisir de vous annoncer

IPEOS sur les réseaux sociaux

IPEOS débarque sur les réseaux...